EXOSTROS… NAN… EXOMODINE… RRRR… EXOCET… AAHA… EXOSTOSMESMEUH…

Publié: 25 février 2011 dans Non classé
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

… bref j’arrive pas trop a le dire mais c’est un sacré truc qui viens pourrir quelques mois de ride si on ne fais pas attention.

Explication par un médecin:

BEAUCOUP DE SURFEURS N’APPRENNENT CE QU’EST L’EXOSTOSE QUE QUAND ELLE EST DÉJÀ ÉVOLUÉE. POURTANT LES SURFEURS SONT PARMI LES PLUS EXPOSÉS À CETTE PATHOLOGIE QUI PEUT DEVENIR INVALIDANTE.

L’exostose est aussi appelée « l’oreille du surfeur »,même si d’autres adeptes des sports nautiques (plongeurs, nageurs) peuvent en être atteints.

Il s’agit d’un rétrécissement du conduit auditif externe de l’oreille. La peau qui tapisse ce conduit est très fine et l’os sous-jacent a tendance à se développer suite à des irritations répétées par l’eau froide, le vent et la turbulence des vagues. Les surfeurs d’eaux froides sont les plus exposés. Ces excroissances osseuses se développent plus ou moins rapidement selon les personnes car des facteurs génétiques interviennent. On estime qu’il faut en moyenne cinq années de pratique régulière en eau froide pour que l’exostose apparaisse. Les surfeurs d’eaux tropicales sont plus rarement touchés.

Signes cliniques. Ils apparaissent quand l’exostose est déjà évoluée. Le rétrécissement du canal auditif fait que de l’eau de mer, du sable et du cérumen s’y retrouvent coincés. Cela favorise l’impression d’oreille bouchée et les otites externes à répétition. Le contact de l’os avec le tympan provoque parfois des acouphènes (bourdonnements d’oreilles). L’exostose peut entraîner une baisse de l’audition à un stade avancé.

Traitement. En cas de gêne importante, il est chirurgical. Il doit être envisagé bien avant que le canal ne soit totalement obstrué. Pour apprécier l’extension de l’exostose, un scanner est réalisé. L’intervention en elle-même est délicate et peut laisser des séquelles (surdité, acouphènes…). En cas d’atteinte bilatérale, le chirurgien attendra généralement que la première oreille soit guérie avant d’opérer la deuxième. Après l’opération, il est proscrit de retourner à l’eau pendant un mois au grand minimum pour limiter le risque d’infection et de rechute.

Conseils de prévention de l’exostose. Portez des bouchons d’oreille.

Si l’eau est froide, le port d’une cagoule est recommandé.

Couvrez vos oreilles avec un bonnet après la session, surtout s’il fait froid ou s’il y a du vent. Limitez les sessions hivernales et allez surfer plus souvent sous les tropiques !

Un examen à l’otoscope des conduits auditifs par le médecin traitant ou l’oto-rhino-laryngologiste (ORL) est conseillé au moins une fois par an chez tout surfeur.

source:(surf-prevention)

Voilà mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand on sait combien il est dur de rester hors de l’eau pendant une longue période alors que les conditions sont là.

Les casques, cagoules ajoutés aux bouchons d’oreilles sont les meilleurs moyen de prévention pour éviter cette vilaine exosmos.. exosterone… exopark… enfin bref voilà quoi vous voyez ce dont je veux parler!!!

Publicités
commentaires
  1. Alain dit :

    Tu viens de comprendre pourquoi je suis à Tarifa pour la fin de l’hiver. En tong, en teeshirt, crème de protection solaire et 4 jours de nav sur 5 …..

    Je pense même que l’hiver prochain je prendrai la route plus tôt …..
    Des images sur mon blog
    Salut / Alain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s