Sauf que la cure de régime n’est pas la votre cette fois, c’est le vent qui se met au régime pétole en ce moment en ne soufflant que très légèrement et assez (beaucoup trop en fait) rarement.

Force est de constater que le nombre de session dans le Calvados cet été reste ridiculement faible comparé à d’autres zones géographique de l’Hexagone, sans même parler du monde, ou même de la galaxie…

Mais dans un surfshop d’irréductibles riders affamés, Louix et Benjamix luttent face à la pétole ambiante et naviguent sur les spots pas vraiment retranchés que sont Asnellesansrhum, Salenellesansplusderhum et Ouistrehamavecencoremoinsderhum.

Accompagnés du fidèle et vaillant mais non moins rouillé Mercedix Sprintus, ils sillonnent les plages entres deux cours de kitesurf et font halluciner les chaumières environnantes en embrumant chaque plans d’eau avec leurs vitesses incroyables malgré le vent quasi inexistant.

Leur secret? la potion magique bien sur les ailes spécial light wind avec entre les mains ces derniers jours.

La Naish Fly, nouvelle venue dans la gamme en 2013, tire vraiment très fort… mais vraiment !!! Tout en restant très maniable et douce dans les bras.

La Airush Lithium 14 quand à elle tracte vraiment très fort aussi pour un kite pas si grand que ça, et en terme de maniabilité, elle est encore un cran au dessus de la Fly qui tourne déjà vraiment super bien. Un nouveau palier a été franchi avec ces deux ailes dans le monde du light wind.

Et le truc qui ne fache absolument pas, c’est que ces ailes sont loin d’être  exclusive à une pratique race. La preuve étant, Louis et Benjamin étaient hier avec les dernières North Kiteboarding Jaime 2013 sous les pieds, le twin tip freeride par excellence. leurs avis sur ces planche et à l’image de leur enthousiasme a l’idée de naviguer dans 5 nds de vent en race (ils adorent…). La Jaime est donc (pour faire simple) hyper douce, confortables, facile, on ne sent rien sous les pieds c’est vraiment agréable.

Ils se seront donc calés une session freestyle/freeride avec des ailes que l’on espérait pas aussi performantes dans ces conditions très légères (10/12 nds de vent à peine) et surtout pas aussi joueuses malgré leurs grandes surfaces et la puissance générée!!! Ces deux ailes offrent une alternative vraiment intéressante aux surpuissantes Flysurfer Speed III. Ces dernières restent maitresses dans la Super Pétole mais la maniabilité de ces ailes restent quand même en deçà des Fly et Lithium. un compromis pour ceux qui veulent naviguer quand le vent souffle légèrement mais qui n’ont pas le budget pour la Flysurfer,

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s