Articles Tagués ‘lithium’


Du 5 au 13 décembre 2015 c’est le salon nautique a paris mais aussi a la clinique de la planche et nous vous faisons profiter de 30% sur le matériel airush 2015 disponible en magasin ou chez notre fournisseur.

horizontal-airush

C’est aussi l’occasion de découvrir la gamme 2016 déjà disponible dans votre magasin préféré :

lithium wave union… pour les kites et cypher compact livewire et boots… pour les boards

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Airush 2014

Publié: 26 septembre 2013 dans Non classé
Tags:, , , , , , , , , ,

Longtemps apres Naish et North, ce sont les Airush 2014 qui viennent d’arriver au magasin.

Pour son 15 ème aniversaire la marque as enormement travailler sur ces kites. Petit historique de la marque à lire sur : http://www.airush.com/2014/history/

Les kites du team (wave et razor) integre une construction exclusive, une trame en aramide couplée au tissus techno force D2 (utilisé par north depuis 2011)

Pour les « core kites » une trame est egalement integrée dans la construction des lithium et varial x celle ci est en polyester et non en aramide pour conserver leur bon rapport qualité prix.

Le programe des kites reste inchangé la lithium est un kite ideal en freeride, grosse puissance qui permet de gros sauts, tres maniable en vague et facile à piloter

La varial x est plus orientée freestyle plus performante en dehooké elle reste performante en vague et fait un bon compromis entre la wave et la razor qui sont dediés aux vagues et freestyle.

en photo Wave 7m² WAVE 7 M

Mieux que le one pump

Publié: 9 février 2013 dans Non classé
Tags:, , , , , , , , , , , , ,

Chez airush aussi il y a des new’s.

La lithium est complété par une grande soeur en 18 m ² la 16 avait déja été allégée par son profil à une latte au lieu de 3 la 18 n’en a plus du tout. Ca sera rapide à gonfler et le gain de poids permettra de profiter des toutes petites brises.

airush lithium zero 18m nav

airush lithium zero 18m

Un nouvelle planche aussi voit le jour, la Slayer qui est une directionelle pour le freestyle strapless.  Son shape spécifique lui assure aussi un bon départ planning et il est également possible de mettre des straps.

slayerslayer top
Coté race et freerace une nouvelle version de la monaro et des sector seront bientôt disponible ainsi que la nouvelle VXR 2 particulièrement allégée en 18 m pour être le premier sur l’eau.

Monaro2013-AIRUSH-VXR


L’Automne et les intempéries de l’hiver approchent doucement, prenez le temps de vous préparer à affronter les tempêtes impitoyables que les vents sans merci nous réservent…

Petit guide pour bien se préparer:

L’armure:

Epaisse et chaude pour faire face aux morsures du vent glacial, mais aussi souple et élastique pour pouvoir danser avec les rafales et jongler entre les vagues. Une bonne combinaison est très importante pour pouvoir profiter au maximum des joies de la saison froide. Un top néoprène, une cagoule, une bonne paires de chaussons et des gants, vous voilà parés pour vaincre et dominer les conditions hivernales.

Le(s) fidèle(s) destrier(s):

Plusieurs moyen de dompter les farouches et violentes dépressions, nos préférés restent le windsurf et le kitesurf quand le vent fait rage.

En Windsurf, les nouvelles Fanatic Quad, Tri-Wave et Freewave, Starboard Quad et NuEvo viennent de débarquer avec une soif et une envie dévorante d’en découdre parmi les éléments déchainés. Et elles ne sont pas pour autant mise sur la touche, mais les modèles 2012, 2011 et autres n’en attendent pas moins leurs tours pour montrer de quoi elles sont capables, les Quads de l’an dernier, les Quads de Starboard, la fabuleuse Mistral Twin, les Quatro LS, Goya Quad et One

Les voiles ne sont pas en reste avec les Naish Chopper, North Sails Hero et Volt ou encore les Ezzy Panther Elite, toujours dans le coup en attendant que leurs remplaçantes arrivent, les Severne S.W.A.T. et Blade, Goya Banzaï, Guru et Eclipse, Loft Pure Lip et Wavescape, les Point 7 Salt et Sado 2G… Ne sont pas en reste malgré l’ombre que fait la nouvelle collection, les Ice, Hero, Duke des années précédentes qui seront toujours là pour vous.

En Kitesurf, Les nouvelles North Kiteboarding Rebel, les Naish Park, Torch et Ride du cru 2013 sont aussi dans les bacs et sont toutes frémissantes à l’idée de s’envoler avec vous dans la stratosphère hivernale. Les Airush dont nous vous parlions hier devraient arriver dans incessamment sous très très peu et en attendant, toute la collection Airush 2012 VarialX, Lithium et One sont en promo, de même pour ce qu’il reste de Naish 2012 Park, Charger et Bolt. D’aucun n’auront loupé les Ben Wilson Surf Noise qui sont toujours en shop et qui n’attendent que vous pour déchirer le ciel alors que vous ciselez, de fines mais puissantes courbes, le mur d’une vague que vous n’oublierez pas de sitôt.

Les directionnelles 2013 ne sont pas encore arrivées mais leurs présences se fait imminente, les Firewire sont plus que jamais les petites bombes qui font frémir les vagues avant même de toucher l’eau, une HellFire, une Dominator ou encore une Taj, sans oublier les sublime Jimmy Lewis Shack dont le shape n’appelle qu’à la courbe.

Le calme revenu:

c’est le moment de profiter d’un moment de répit entre les bourrasques pour jouer avec les vagues toutes lisses et translucides. Et pour ne jamais vous embêter nos Surf, Bodyboard et Stand Up Paddle, vous attendent pour défier les éléments.

En Surf, laissez vous tenter par les carres en carbone sublimant les constructions bamboo de plus en plus de surfs, à l’image des Fanatic Mc Kee et autre Union Spock.

En Bodyboard certain modèles vous donnerons le punch nécessaire pour décoller de la lèvre. En première source d’inspiration, le Sniper Lavernhe/NRG sort du lot !!!

En Stand Up Paddle, attendant impatiemment de pouvoir se mesurer aux gammes 2013 qui ne sauraient tarder à arriver au shop, les Fanatic Pro Wave et All Wave, les Starboard Wide Point, SUPer, Hero, les Naish Hokua et Mana ainsi que les Jimmy Lewis Striker, Kwad, les Manuals et les Ari’i Nui ou encore la dernière venue dans le pool de marque distribuées au shop, les Black Wings.

Le soir au coin du feu:

C’est le moment pour se préparer psychologiquement à affronter les conditions toujours plus violentes du lendemain. Plusieurs moyens pour cela.

Lire, et pourquoi pas réviser certaines manoeuvres ou comprendre le déroulement de votre futur trophée de chasse dans votre collection de tricks. Wavesailing, Tricktionary et comme les kitesurfeurs ne savent pas lire, on leur a préparé des DVD pédagogiques rien que pour eux :p hahaha

Sinon pour vous en prendre pleins les yeux et pourquoi pas vous inspirer, les DVD d’action se feront joie de faire pétiller et briller vos pupilles d’adolescents plus ou moins attardés (ça dépend si vous êtes un kitesurfeur… ou pas ^^).

Comme vous êtes tous généreux et qu’on en a pas encore eu assez, les Go Pro seront toujours là pour vous prendre en image et ramener d’incroyables souvenirs de vos sessions « tauromachiques » contre les éléments en furie que Mère Nature accepte de nous offrir tout les ans… vous pouvez (mais vous êtes pas obligé) de les mettre sur le web sans montage ni son sinon celui du bruyant vent soufflant dans le micro de la caméra.

Epilogue:

C’était le petit guide de préparation de ce tout début de mois de septembre de l’an de grâce deux mille bientôt treize on s’y croirait mais c’est toujours douze eh oui faut s’y faire !!!


Comme promis, voici le report sur la journée de lundi qui était placé sous le signe des kangourous. D’ailleurs nous avions tous un peu une attitude rebelle d’Australopitè… pardon d’Australien, et ce pour plusieurs raisons.

La première (et c’est juste histoire  de renforcer la crédibilité de ce thème australien du jour, enfin du lundi mais qu’on ne retranscrit que maintenant… enfin vous me suivez quoi) c’est que Mick Fanning vient de remporter le Billabong Pro Tahiti sur la monstrueuse vague de Teahupoo devant son collègue tout aussi australien, Joël Parkinson. Ce post ne vous parle pas de ça…

La deuxième (mais ça vous étiez déjà au courant et vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous aura pas prévenu) c’est que la marque australienne Airush déballait toute sa collection 2013 au pied du shop avant d’emmener tout ce beau matos sur la plage de Franceville. Ce post vous parle de ça…

Jip nous aura déballé tout son matos devant le shop. Un vent chaud et tiède, venu du désert et accompagné du son des didgeridoos et rhombes sortis tout droit des sacs des Lithium, Razor et VarialX… je vous laisse imaginer, et si vous y arrivez pas bah vous z’aviez qu’a être présent … HAN !!!

Direction Franceville peu de temps après pour profiter d’un léger vent soufflant entre 8 et 12 noeuds de vent.

Malgré le vent super faible la Razor 9 a pu être mise à l’eau et nous aura quand même permis de tirer quelques bords

Notre testeur Louis à remarqué une fenêtre de vol hyper large avec une vitesse de l’aile permanente ce qui la rend assez technique pour ceux qui ne sont pas habitué. l’aile en demande toujours plus, dans les virages comme en kiteloop!!! Se déhooker est hyper facile et l’aile existe dans deux constructions. une classique, l’autre avec des grandes trames de kevlar qui renforcent, rigidifient et boostent encore plus cette aile sans concession.

La Wave aussi bénéficie de cette construction haut de gamme, et ressemble d’ailleurs beaucoup à la Razor avec plus de power et montée en 4 lignes

Le vent n’était pas assez fort pour pouvoir décoller la petite VarialX mais la Lithium nous aura régalé en 16 avec une particularité intéressante, elle n’aura qu’une seule latte dans cette surface. Elle gagne du coup énormément en maniabilité et en poids pour grappiller quelques dixième de noeuds. testée dans sa plage la plus basse l’aile continue de nous faire rêver comme l’an dernier, toujours facile, très agréable en barre, nombreux sont ceux qui la qualifient de parfaite!!! Mais ne vous y méprenez pas, l’aile à beau être accessible et facile, elle demeure néanmoins hyper PER-FOR-MANTE!!!

Quant aux planches, la Protoy gagne un peu en souplesse et reste LA board performante par excellence alors que la Switch retrouve son programme freeride/freestyle smooth et propose le meilleur rapport qualité prix de la marque.

Le tout bien évidemment bientôt sous vos yeux z’hébahis au shop !!!


Sauf que la cure de régime n’est pas la votre cette fois, c’est le vent qui se met au régime pétole en ce moment en ne soufflant que très légèrement et assez (beaucoup trop en fait) rarement.

Force est de constater que le nombre de session dans le Calvados cet été reste ridiculement faible comparé à d’autres zones géographique de l’Hexagone, sans même parler du monde, ou même de la galaxie…

Mais dans un surfshop d’irréductibles riders affamés, Louix et Benjamix luttent face à la pétole ambiante et naviguent sur les spots pas vraiment retranchés que sont Asnellesansrhum, Salenellesansplusderhum et Ouistrehamavecencoremoinsderhum.

Accompagnés du fidèle et vaillant mais non moins rouillé Mercedix Sprintus, ils sillonnent les plages entres deux cours de kitesurf et font halluciner les chaumières environnantes en embrumant chaque plans d’eau avec leurs vitesses incroyables malgré le vent quasi inexistant.

Leur secret? la potion magique bien sur les ailes spécial light wind avec entre les mains ces derniers jours.

La Naish Fly, nouvelle venue dans la gamme en 2013, tire vraiment très fort… mais vraiment !!! Tout en restant très maniable et douce dans les bras.

La Airush Lithium 14 quand à elle tracte vraiment très fort aussi pour un kite pas si grand que ça, et en terme de maniabilité, elle est encore un cran au dessus de la Fly qui tourne déjà vraiment super bien. Un nouveau palier a été franchi avec ces deux ailes dans le monde du light wind.

Et le truc qui ne fache absolument pas, c’est que ces ailes sont loin d’être  exclusive à une pratique race. La preuve étant, Louis et Benjamin étaient hier avec les dernières North Kiteboarding Jaime 2013 sous les pieds, le twin tip freeride par excellence. leurs avis sur ces planche et à l’image de leur enthousiasme a l’idée de naviguer dans 5 nds de vent en race (ils adorent…). La Jaime est donc (pour faire simple) hyper douce, confortables, facile, on ne sent rien sous les pieds c’est vraiment agréable.

Ils se seront donc calés une session freestyle/freeride avec des ailes que l’on espérait pas aussi performantes dans ces conditions très légères (10/12 nds de vent à peine) et surtout pas aussi joueuses malgré leurs grandes surfaces et la puissance générée!!! Ces deux ailes offrent une alternative vraiment intéressante aux surpuissantes Flysurfer Speed III. Ces dernières restent maitresses dans la Super Pétole mais la maniabilité de ces ailes restent quand même en deçà des Fly et Lithium. un compromis pour ceux qui veulent naviguer quand le vent souffle légèrement mais qui n’ont pas le budget pour la Flysurfer,

 


Ouais ouais ouais exactement, de la compote de bifflette en petits pots pasteurisés même.

Lundi prochain vous n’êtes peut être pas au courant si vous habitez dans la galaxie d’Andros, mais c’est férié. Alors comme depuis le début de la saison nous avons décidé de fêter les 30 ans du shop toute l’année, sur internet avec des jeux mais aussi en vrai avec des events régulièrement, ce week end c’est avec Airush que l’animation va se passer.

Dimanche ou Lundi, selon les conditions prévues, c’est la journée Sector One Design Dayz. Une mini compèt’ où tout le monde est équipée de la même planche, la Airush Sector, sur un parcours en huit. Deux bouées, départ de plage, un ou deux aller retour, on verra tout ça sur place selon les conditions de vent.

Pour le choix du spot, même topo, on attend les dernières prévisions pour déterminer et vous annoncé où cela va se passer, ne vous inquiétez pas, ça restera dans le coin, on ne va pas aller à Perpignan pour vous faire tourner autour de deux bouées pendant cinq minutes…

La belle affiche et une petite vidéo pour vous donner une idée de ce qui vous attend…

Pour tout ceux qui sont deter’ même ceux qui ne sont pas encore sur d’eux, revenez nous lire vendredi ou samedi… les info finales seront là. En tout cas pour l’instant ils annoncent une petite dizaine de nds nord est, donc c’est juste parfait pour tester tout le potentiel de ces planches de freerace dans le vent léger. Et avec un tout petit peu de chance, le thermique sera de la partie alors ne baissez pas les bras trop vite en voyant le peu de conditions prévues… ça le fera toujours.

(suite…)