Articles Tagués ‘nouveauté’


Dans les grandes lignes, peu de changements sur le matos Naish 2018, les ailes conservent leur spi en quad-tex (quadruple trame qui en fait le matériau le plus rigide et résistant du marché), elles possèdent désormais en 2018 le shark teeth qui amorti et disperse le flottement de la chute pour réduire l’usure et augmenter la fiabilité.

Pivot 2018 :

Une gestion de puissance prévisible, une sensation de barre directe et un pilotage intuitif sont des caractéristiques qui font de la
Pivot l’une des ailes les plus recherchées sur le marché. S’adaptant à un très large éventail de conditions de
vent et de vagues, cette aile possède un aspect ratio modéré pour une puissance présente à bas régime, des sauts
faciles et une excellente performance à remonter au vent. Dynamique et réactive, elle pivote rapidement sur un petit axe de
rotation – avec une augmentation minimale de la puissance dans les virages – pour pouvoir faire des virages très doux dans
les vagues ou avoir un contrôle maximal à l’entrée et à la sortie des kiteloops.
La Pivot continue de s’améliorer avec des évolutions techniques pour améliorer son profil, ce qui rend la Pivot encore plus
équilibrée, fiable et prévisible. Nous avons obtenu ces améliorations en incorporant le Shark Teeth sur la chute de l’aile, ce qui donne à
la Pivot un profil équilibré du bord d’attaque jusqu’au bord de fuite. Cela rend la Pivot encore plus légère, tout en gardant son
incroyable puissance à bas régime, sa tolérance et sa sensation de barre directe.

Naish Pivot 2018

 

Slash 2018 :

Développée avec l’élite des riders en vagues, la Slash est douce et réactive, elle s’adapte facilement à une grande
diversité de spots et de styles de navigations.
Tout en conservant son drift et sa traction constante, la Slash a vu le diamètre de son bord d’attaque se réduire et ses extrémités
ont été restructurées en ajoutant un segment supplémentaire pour faire tourner l’aile encore plus rapidement. Ce qui est
une caractéristique importante pour faire tourner son aile rapidement dans les vagues. La réactivité de l’aile, de l’oreille
jusqu’au bord d’attaque est plus rapide. L’extrémité recourbée procure une immense aptitude au drift, une sensation de barre
légère et un excellent redécollage. Le bridage et la géométrie de l’aile sont ajustés pour produire un shape très stable et une
performance intuitive.
Construite en Quad-Tex et possédant les bords de fuites en Shark Teeth, le profil de l’aile est très régulier, ce qui la rend très
légère à utiliser. La Slash est de loin une des ailes les plus résistantes du marché. Intuitive, résistante et dynamique, la Slash vous
permet d’attaquer avec contrôle dans toutes vos sessions.

Naish Slash 2018

Torch 2018 :

Une gestion de puissance douce et un depower similaire à une aile bridée, la Torch est très précise en barre pour les navigations hookées et déhookées.
Le système ESP de la Torch permet au rider d’ajuster son depower pour obtenir une aile plus tolérante tout en gardant les performances.

Conçue pour être stable et contrôlable dans le vent fort, la Torch augmente encore son équilibre en intégrant un bord de fuite en Shark Teeth, ce qui rend l’aile encore plus légère et assure une répartition plus régulière des tensions sur son profil. Le summum de la performance en freestyle est devenu plus accessible et plus résistant.

Naish torch 2018

Ride 2017-2018 et Boxer 2017- 2018

Les ailes sorties au printemps sont toujours d’actualités :

La Ride est un modèle d’accessibilité, de facilité et de prise en main, un modèle véritablement plug and play qui s’adapte à tous les styles et toutes les pratiques. Elle est idéale pour tous ceux qui veulent progresser en sortie de stage comme pour les confirmés qui recherchent une aile freeride facile et performante.

La Boxer est la nouvelle aile de Naish, désignée pour un programme freeride / foil, c’est une aile Mono latte, très légère, en 4 lignes.  La plage de vent de la Boxer a été décalée vers le bas régime pour permettre au rider de sortir toujours plus tôt que ce soit en foil ou en twin-tip/surf.

 

Barre :

Peu de changement au niveau des barres, on retrouve la barre Torque toujours aussi aboutie, avec déclinaison de trim au dessus ou en dessous de la barre

 

Twin-tips :

Pas d’amélioration majeur sur les twin tips, on retrouve pour 2018 les pads/straps Naish Apex qui ont déjà fait leurs preuves, on retrouve le pad moelleux de la première édition avec le strap plus souple de la seconde édition.

Surfs :

On retrouve une gamme de surfs, simple et efficace :

La Global est conçue pour les riders recherchant une confiance totale et de la performance dans tous les
types de navigations strapées ou non strapées.

La Skater est idéal pour ceux qui débutent en directionnelle, jusqu’au rider confirmé, Le shape moderne de la Skater
fait progresser la navigation en directionnelle non strapée  avec une stabilité optimum dans vos tricks aériens et permet des surfs faciles même dans les grosses conditions.

La Go-To est le choix polyvalent pour une navigation strapée ou non strapée. Avec un outline légèrement plus large que la Global, la Go-To offre de solides performances dans le vent léger.

La Mutant est un choix facile et judicieux pour le vent léger et les conditions sous toilées.

 

Publicités

La très attendue nouvelle version de l’aile la plus polyvalente de Slingshot vient de sortir !

Un nouveau design, toujours en Delta C-shape, qui est axé sur un depower plus poussé et une plage d’utilisation encore augmentée ainsi qu’un relaunch toujours aussi facile. Les lattes sur les oreilles procurent une sensation de contrôle unique et une capacité à pivoter rapidement quelle que soit la taille de la voile. La Delta shape hybride facilitera vos sauts les plus osés, vous offrant un long hangtime et beaucoup de douceur pour un atterrissage serein sur tous vos sauts.

 

 

Pour les vagues et le foil, la Rally vous suivra parfaitement grâce à un recul impressionnant dans la fenêtre de vent. Quant aux performances en freestyle et wakestyle, la Rally saura gagner votre confiance dans vos tricks en déhooké avec une prise de puissance rapide et sûre

Résultat de recherche d'images pour "slingshot rally caracteristiques"

La Rally 2018 est peinte dans un noir intense spécialement conçu pour prolonger la vie de votre voile avec une protection supplémentaire face aux UV.

 

L’aile sera testée dès son arrivée en France par notre shop

Les nouveautés de 2018 nous permettent aussi de faire des promos sur les ailes de 2017 et 2016, opportunités à saisir !


Dans un premier temps lorsqu’on a déballé les planches on les a comparé à la Black Box, on n’était pas très confiant d’une grande différence.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

TEST N°1
On a essayé la 87 et la 82 en 5,3m² Vent Side 18/22 Nœuds et petites vaguelettes !

DSC07210

Bonne surprise, elles glissent bien, planent assez tôt, mais cette Reactor est une quad, on est assez bas sur l’eau, bien à plat, et sur le pied avant, il faut bien abattre pour la lancer.

La planche est très vive sous les pieds, en gros c’est une vraie planche de vague, pour le Wave Rider qui veut vraiment surfer des vagues.

DSC07135

Nous l’avons trouvé assez facile à tourner au surf et à la placer ou nous  voulons, par rapport à une Tri fin de vague style Fanatic Triwave.

Cette Starboard  Reactor parait nerveuse et moins grosse que le volume annoncé (sûrement du à sa vivacité?).

Louis

On a tous trouvé ça très bien pour surfer des vagues. On était toilé comme pour le test de la Fanatic Stuby avec un peu moins de vague.

Par rapport à la stuby, on a moins de pression sur le pied arrière, la Reactor roule plus sous les pieds, on cape moins facilement et moins de sensation de vitesse la Reactor est moins grand public que la Stuby, plus exclusive.

Par compte au surf elle tourne comme une quad avec la même accroche, elle est top avec plus de relance et de vitesse qu’une quad traditionnelle.

Pierre

La 87 est plus pour un gabarit 80Kg  par rapport à la 82, à voir avec la + grosse si ce n’est pas encore mieux pour les petites conditions comme on avait.

DSC07195

 

TEST N°2

Ce TEST c’est fait par vent ON-Shore 25/30 Nœuds en 4.7 Blade avec la Starboard Reactor 82 2016 vague 1M/1.5M.

Première impression, lorsque l’on a bien abattu et pris de la vitesse pour lacer ce quad, on a beaucoup d’appuis sous les pieds et on passe bien les grosses mousses du bord (vent 100% ON Shore marée Haute à Ouistreham pour ceux qui connaissent), on aptien un très bon cape pour se dégager du bore et surfer le belle vagues du large.

Au surf elle est tous simplement Magique, dans ses conditions On shore on peut se permettre d’aller encore plus loin dans les carving frontside, voile fausse pane, on appui et elle réagit comme on lui demande, on allonge et raccourci les courbes comme on veut.

Question Vitesse, on est toujours sur un Quad et en sensations on est toujours assez bas sur l’eau avec l’impression de ne jamais être sur-toilé et de toujours vouloir plus de vent pour encore accélérer.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour conclure c’est une très bonne planche de vague qui repousse encore les limites de plage d’utilisation avec encore plus de facilité accessibilité et de radicalité.

http://www.star-board-windsurfing.com/2015/news_events/video-sneak-peek-at-the-2016-reactor-by-wind-mag?utm_source=TikiNews&utm_campaign=c3f68884b3-Reactor+Sneak+Peek+-+TikiNews_04-05&utm_medium=email&utm_term=0_4e59381fcd-c3f68884b3-291644829


Grosse nouveauté dans les ailes à caisson.

Flysurfer viens de lancer la speed 4 dans les tailles 8 et 10 m²

Pour le moment les speed 3 restent d’actualité dans les tailles de 12 à 21 m² car il est apparemment difficile de les améliorer.  (dispo en occasion en 12 m² et 19m²)

Cette speed 4 est une vitrine pour la marque en terme de performance et polyvalence. Cette aile est le fruit d’un développement nouveau, le bridage as été simplifié, le flex de l’aile est mieux maîtrisé grâce à une nouvelle construction. Globalement la speed 4 est plus légère et plus compact.

Pour vous faire votre propre opinion vous pourrez l’essayer début novembre dans votre magasin préféré.

En attendant vous pouvez visionner la vidéo de présentation :

 

 


Comme promis, voici le report sur la journée de lundi qui était placé sous le signe des kangourous. D’ailleurs nous avions tous un peu une attitude rebelle d’Australopitè… pardon d’Australien, et ce pour plusieurs raisons.

La première (et c’est juste histoire  de renforcer la crédibilité de ce thème australien du jour, enfin du lundi mais qu’on ne retranscrit que maintenant… enfin vous me suivez quoi) c’est que Mick Fanning vient de remporter le Billabong Pro Tahiti sur la monstrueuse vague de Teahupoo devant son collègue tout aussi australien, Joël Parkinson. Ce post ne vous parle pas de ça…

La deuxième (mais ça vous étiez déjà au courant et vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous aura pas prévenu) c’est que la marque australienne Airush déballait toute sa collection 2013 au pied du shop avant d’emmener tout ce beau matos sur la plage de Franceville. Ce post vous parle de ça…

Jip nous aura déballé tout son matos devant le shop. Un vent chaud et tiède, venu du désert et accompagné du son des didgeridoos et rhombes sortis tout droit des sacs des Lithium, Razor et VarialX… je vous laisse imaginer, et si vous y arrivez pas bah vous z’aviez qu’a être présent … HAN !!!

Direction Franceville peu de temps après pour profiter d’un léger vent soufflant entre 8 et 12 noeuds de vent.

Malgré le vent super faible la Razor 9 a pu être mise à l’eau et nous aura quand même permis de tirer quelques bords

Notre testeur Louis à remarqué une fenêtre de vol hyper large avec une vitesse de l’aile permanente ce qui la rend assez technique pour ceux qui ne sont pas habitué. l’aile en demande toujours plus, dans les virages comme en kiteloop!!! Se déhooker est hyper facile et l’aile existe dans deux constructions. une classique, l’autre avec des grandes trames de kevlar qui renforcent, rigidifient et boostent encore plus cette aile sans concession.

La Wave aussi bénéficie de cette construction haut de gamme, et ressemble d’ailleurs beaucoup à la Razor avec plus de power et montée en 4 lignes

Le vent n’était pas assez fort pour pouvoir décoller la petite VarialX mais la Lithium nous aura régalé en 16 avec une particularité intéressante, elle n’aura qu’une seule latte dans cette surface. Elle gagne du coup énormément en maniabilité et en poids pour grappiller quelques dixième de noeuds. testée dans sa plage la plus basse l’aile continue de nous faire rêver comme l’an dernier, toujours facile, très agréable en barre, nombreux sont ceux qui la qualifient de parfaite!!! Mais ne vous y méprenez pas, l’aile à beau être accessible et facile, elle demeure néanmoins hyper PER-FOR-MANTE!!!

Quant aux planches, la Protoy gagne un peu en souplesse et reste LA board performante par excellence alors que la Switch retrouve son programme freeride/freestyle smooth et propose le meilleur rapport qualité prix de la marque.

Le tout bien évidemment bientôt sous vos yeux z’hébahis au shop !!!