Articles Tagués ‘avis’

Test tour North 2017 à Sciotot

Publié: 9 juin 2017 dans Non classé
Tags:, , , , , , , ,

Le Test tour North en partenariat avec La Clinique de la planche est de passage en Normandie.

Retrouvez nous ce samedi dés 11h sur le spot de Sciotot pour profiter des conditions et de tous les nouveaux jouets 2017 !!!


Venez tester toute la gamme North 2017 (Surfs, Twin-Tips, Kites)

 

Rendez vous sur le parking de Sciotot à cette adresse :

https://www.google.fr/maps/place/4+Route+de+Fort,+50340+Les+Pieux/@49.5072998,-1.8504276,17z/data=!3m1!4b1!4m13!1m7!3m6!1s0x480cf20b4ee70c51:0xfbfb8876a8c2418c!2sRoute+de+Fort,+50340+Les+Pieux!3b1!8m2!3d49.50899!4d-1.850725!3m4!1s0x480cf2736eb42a01:0xfa50bd653bcae7e2!8m2!3d49.5072998!4d-1.8482389

Publicités

Nous pratiquons le Windsurf Foil depuis plus d’un an et voici une news qui nous enthousiasme particulièrement.

http://cliniquedelaplanche.com/planche-neuve-promotion-solde/10022239-ketos-windfoil-mat-deep-tuttle-aile-avant-650-stabilol-22239.html

.

News 2017 Neilpryde Windsurf foil By F4 :

Le modèle Slalom surement le plus performant aujourd’hui :

Le foil carbon F4 by Neilpryde (Neilpryde a l’exclusivité chez F4 c’est-à-dire que depuis le 1 décembre, tous les foils F4 sont obligatoirement des Neilpryde) 1999€ttc dispo en shop fin mars

http://cliniquedelaplanche.com/planche-neuve-promotion-solde/10026108-neilpryde-f4-windfoil-deep-tuttle-26108.html

 

rsflight-f4-foil-product-manual-1 rsflight-f4-foil-product-manual-2 rsflight-f4-foil-product-manual-3

Foil box_pre Foil box_pre

Le foil windsurf alu, 799€ttc dispo en shop fin mars

http://cliniquedelaplanche.com/planche-neuve-promotion-solde/10026109-neilpryde-alu-windfoil-deep-tuttle-26109.html

rsflight-al-foil-product-page-1 rsflight-al-foil-product-page-2 rsflight-al-foil-product-page-3

Foil box_pre Foil box_pre

 

La voile performance 3 cambers RS FLIGHT, dispo en shop fin mars.

sales-bulletin-foil-4

La planche JP HYDROFOIL

jp-a4-hydrofoil-french

 

North kite, la rebel 2016

Publié: 27 août 2015 dans Non classé
Tags:, , , , , , , , , , , , ,

La rebel a su évoluer cette année encore vers un kite plus maniable pour une pratique performante dans les vague mais a su garder sa performance en saut.

Clément vendeur au shop viens de nous le prouver, il a testé la 9m et passe son record personnel à 17.9m avec son woo

rebel 2016 9m woo clement clinique de la planche


Dans un premier temps lorsqu’on a déballé les planches on les a comparé à la Black Box, on n’était pas très confiant d’une grande différence.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

TEST N°1
On a essayé la 87 et la 82 en 5,3m² Vent Side 18/22 Nœuds et petites vaguelettes !

DSC07210

Bonne surprise, elles glissent bien, planent assez tôt, mais cette Reactor est une quad, on est assez bas sur l’eau, bien à plat, et sur le pied avant, il faut bien abattre pour la lancer.

La planche est très vive sous les pieds, en gros c’est une vraie planche de vague, pour le Wave Rider qui veut vraiment surfer des vagues.

DSC07135

Nous l’avons trouvé assez facile à tourner au surf et à la placer ou nous  voulons, par rapport à une Tri fin de vague style Fanatic Triwave.

Cette Starboard  Reactor parait nerveuse et moins grosse que le volume annoncé (sûrement du à sa vivacité?).

Louis

On a tous trouvé ça très bien pour surfer des vagues. On était toilé comme pour le test de la Fanatic Stuby avec un peu moins de vague.

Par rapport à la stuby, on a moins de pression sur le pied arrière, la Reactor roule plus sous les pieds, on cape moins facilement et moins de sensation de vitesse la Reactor est moins grand public que la Stuby, plus exclusive.

Par compte au surf elle tourne comme une quad avec la même accroche, elle est top avec plus de relance et de vitesse qu’une quad traditionnelle.

Pierre

La 87 est plus pour un gabarit 80Kg  par rapport à la 82, à voir avec la + grosse si ce n’est pas encore mieux pour les petites conditions comme on avait.

DSC07195

 

TEST N°2

Ce TEST c’est fait par vent ON-Shore 25/30 Nœuds en 4.7 Blade avec la Starboard Reactor 82 2016 vague 1M/1.5M.

Première impression, lorsque l’on a bien abattu et pris de la vitesse pour lacer ce quad, on a beaucoup d’appuis sous les pieds et on passe bien les grosses mousses du bord (vent 100% ON Shore marée Haute à Ouistreham pour ceux qui connaissent), on aptien un très bon cape pour se dégager du bore et surfer le belle vagues du large.

Au surf elle est tous simplement Magique, dans ses conditions On shore on peut se permettre d’aller encore plus loin dans les carving frontside, voile fausse pane, on appui et elle réagit comme on lui demande, on allonge et raccourci les courbes comme on veut.

Question Vitesse, on est toujours sur un Quad et en sensations on est toujours assez bas sur l’eau avec l’impression de ne jamais être sur-toilé et de toujours vouloir plus de vent pour encore accélérer.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour conclure c’est une très bonne planche de vague qui repousse encore les limites de plage d’utilisation avec encore plus de facilité accessibilité et de radicalité.

http://www.star-board-windsurfing.com/2015/news_events/video-sneak-peek-at-the-2016-reactor-by-wind-mag?utm_source=TikiNews&utm_campaign=c3f68884b3-Reactor+Sneak+Peek+-+TikiNews_04-05&utm_medium=email&utm_term=0_4e59381fcd-c3f68884b3-291644829


Au fil des ans la evo a su évoluer petit à petit mais c’est un vrai bon en avant qu’elle as fait cette année.

Apres le succès de la Dice nouveau modèle de la marque sorti en septembre, nort kiteboarding a choisi de confier le développement de la EVO 2014 à Ralf Gröse (designer de la dice)

La EVO n’en est pas transformé le programme est toujours le même (kite polyvalent puissant) mais elle as énormément EVOluée en performance.

C’est la première fois que des pro rider utilisent un autre kite que la vegas en compétition.

Tom Hebert par exemple est tombé amoureux de l’aile et l’utilise en compétition comme au red bull king of the air ou il as fait affoler le compteur xensr à 25,04m de haut :

Bon la c’était pas posé donc passé à coté de la première place mais ça vous donne une idée du potentiel de l’aile 😉

L’aile est proposée nue mais aussi en pack promo avec la x ride qui as elle aussi subi une cure de rajeunissement toujours dans un programme freeride freestyle.


« – J’ai la classe à Las Vegas avec la Vegas…

– T’es nul trouve autre chose

– Pourquoi?

– Parce que ca fait deux fois Vegas !!!

– On dit Vegaux quand yen a deux?

– … ?!!?

– Et si je remplace par Dallas ???

– Ouais c’est un peu facile ça …

– C‘est toi qu’es difficile oh !!!

– Nan laisse tomber… C’est quoi ce truc qui pendouille derrière toi?

Ah ouais ça c’est mon leash d’aile, je le garde quand je sors, ça affirme mon identité de kitebwoardeur wakestaïleur… J’ai vu ça dans un clip sur internet pour la marque Tshotsh, « making kiteboarders style more acceptable », Ils ont tout compris!!!

– Enfin t’es un peu ridicule là quand même, tu pousses le concept un peu loin non? Se balader en lycra fluo/jean’s troué/casquette Iron Man et ton leash qui te pend au cul comme la queue du Mickey, c’est un peu extrême non?

Pfff quel conformisme… Tu me désoles mon gars.

– Tu m’enlèves les mots de la bouche. Mais comment tu te retrouves avec une Vegas 2013 toute neuve ???

Je reviens tout juste de la Clinique de la Planche à Caen, ils viennent de les recevoir et comme j’ai décidé d’affirmer mon stat…

– Ouais je sais, ton statut de rider de l’extrême il te fallait la toute dernière aile qui vient de sortir et que tu val…

– OHH TU VAS ARRETER DE ME FINIR ET ME LAISSER COUPER MA PHRASE !!!! 

– T’es vraiment un champion toi tu sais?

Pardon on s’en fout tout le monde à compris ce que je voulais dire

– Ouais mais ça n’arrange pas ton image auprès des lecteurs de ce post…

M’en branle je suis comme je suis et tu ferais bien d’en faire autant !!! Donc, vu les méga reprises que m’a proposé le Shop, j’ai pu me ré-équiper à bien moindre frais avec les ailes qui me font rêver. Ça m’évite de rider des kites qui finissent par fatiguer et je m’en débarasse sans avoir à les garder ou à me démerder moi même pour les vendre. Vraiment intéressant et pratique mec, ya plus qu’à attendre le vent maintenant.

– Pfff m’en parle pas de ce fichu vent… Mais c’est vrai que c’est pas mal comme système ce que tu me racontes là. J’irai faire un tour à l’occase.

On va boire un coup ?

– Yes paie moi donc une pinte de Goudale.

Allez pour fêter mon nouveau jouet. Mais tu me paie un MC Dalle après alors hehe  »

Si parmi vous, fidèles lecteurs, certain ne saisissent pas le sens de ce scénario ultra original, voici la version courte (qui m’aurait demandé cinq secondes à écrire les six mots qui suivent, plutôt  que de me casser la tête, croyez moi c’est dur, pour trouver une histoire originale. Non sans l’aide de Max, surfer et imitateur de poulet professionnel, qui m’aura inspiré la réplique d’où tout est partit).

LA VEGAS 2013 EST AU SHOOOOOOOP !!!!!!!


Les p’tites niouzzz fraiches du crew Clinique de la Planche

En skimboard:

Salut Salut !

Petit compte rendu de cette dernière étape de la coupe de France de skimboard à la Tranche Sur Mer (85).

Seulement 25 participants lors de cette dernière étape, mais les favoris sont tous présents. 

Alex ouvre le bal dans le heat 1, avec de toutes petites conditions (qui ne grossiront que très peu tout au long du contest…). Il skim en retrait de son niveau habituel face à un rider de Loire Atlantique qui exploite tout ce qui passe, et donc passe 2e de sa série. Je passe ensuite dans le heat 4, et m’impose en grignotant ce qu’il faut grignoter, espérant avoir un quart de final « easy »… 

Malheureusement, on se retrouve ensemble dans le 2e quart, face au n°1. On le sait, sauf exploit ce sera soit lui soit moi en demie. Les conséquences sont toutes aussi importantes car nous jouons tous les 2 le podium au classement général. On s’arrache, tricote, surfe comme on peut ce petit liner. A l’issue du heat, perplexes, on ne sait pas, on sait que c’est serré. Deux juges mettent Alex devant, et un en ma faveur… Au final, Alex passe pour un point ! Je suis déçu, mais soutiens à 100% Alex pour qu’il aille au bout! Il fait le taff solidement en demi finale. La finale s’annonce difficile car pour cette gauche (gauche skimboard-droite surf), on sait que les regulars ont un terrain d’expression plus vaste que nous les goofys, d’autant plus dans des petites conditions ! Et ce sont 3 regulars face à Alex… Mais il sort les tricks qu’il faut, et vient chercher une superbe 3e place, derrière les 2 favoris, Tristan Lamy et Axel Cristol, respectivement 1er et 2eme. 
A noter aussi, la superbe 8e place du troisième mousquetaire de Ouistreham, Benoit Desplebins, aka Belette, qui a montré que son investissement et ses progrès durant ces deux dernières saisons étaient fructueux!

Les échecs précoces des occupants de la 5 et 6e places au général me permettent de conserver une 4eme place au classement final de la coupe de France 2012, derrière Alex, qui lui s’offre la dernière marche du podium !

À très bientot !

Flo, Alex & Benoit »

Bien joué les mecs!!! Pendant ce temps, Igor teste son nouveau SUP Jimmy Lewis Stun Gun à Siouville:

« Plan d’eau défoncé, vagues molles 1m50, vent onshore 15nds… Le genre de conditions ou je ne sors plus trop mais là il fallait que je la teste eheh.

Pieds dans l’eau à la rame, aussi stable que le Fanatic Pro Wave si on accepte de flotter plus bas. Le rocker permet de passer les mousses en douceur, très peu de row voir pas du tout, le take off est plus que correcte. Elle à une vitesse de malade et surtout la maniabilité d’une 8’5. Dotée d’une vivacité hors norme, j’avais jamais eu de SUP aussi loose a tel point que j’avais l’impression d’être sur mon surfkite.

La semaine prochaine s’annonce parfaite !!! »
Dans la série des tests, une Firewire Hell Fire 5.6 est partie sous les pieds de Seb, ses premiers feelings sur la board:
« -Strapless uniquement
-Avec son scoop tendu et avec son volume malgré sa petite taille, elle part très tot au planning, je cape mieux quand je suis peu toilé par rapport à la 5.11 qui a un rocker de fou.
-Elle est très joueuse en vague avec des changements de carre très rapides. 
-Dans le clapot il faut vraiment mettre du poids sur l’arrière sinon on part vite à la faute. je ne suis jamais aussi tombé en tirant des bords, mais comme tout on s’adapte.
-Bien toilé, elle tient bien la courbe dans les appuis quand on se penche fort, faut quand même bien appuyer sur l’arrière; on sait où on va, en revanche pour fermer la courbe plus tôt ou mettre un virage très serré, c’est pas facile, elle manque un peu de radicalité, surtout si la vague est creuse.
-Mais dans la plupart des conditions chez nous, les vagues un peu molles, avec son shape on se fait renvoyer en avant pleine balle quand on est en haut de vague pour redescendre et finir ainsi le roller nickel pour enchainer sur le suivant là où je me serais enfoncé en haut de vague voir même sorti sans vitesse en laissant la vague passer avec une planche plus fine.
-Elle compense super bien un petit trou d’air ou une molle.
-Pour sauter je n’ai pas trop testé de peur de l’abimer, je monte en confiance doucement. 
-Avec son épaisseur elle me parait plus solide que la 5.11, mais bon ça ne veut pas dire grand chose.
-Je la garde encore un peu, je la fais tourner, il y a de grande chances que je veuille la garder, c’est un bon complément de la 5.11 que je sortira dans les vagues plus creuses ou plus toilé. »
Ça donne envie !!!!
Et pour finir, avec les nouvelles combinaisons qui ne cessent de rentrer au shop avec les collection 2013, Rip Curl, O’Neill, Xcel, Billabong et Mystic entre autres…
Petit clip vraiment sympa pour promouvoir l’une des marques….