Articles Tagués ‘alex marette’


Les p’tites niouzzz fraiches du crew Clinique de la Planche

En skimboard:

Salut Salut !

Petit compte rendu de cette dernière étape de la coupe de France de skimboard à la Tranche Sur Mer (85).

Seulement 25 participants lors de cette dernière étape, mais les favoris sont tous présents. 

Alex ouvre le bal dans le heat 1, avec de toutes petites conditions (qui ne grossiront que très peu tout au long du contest…). Il skim en retrait de son niveau habituel face à un rider de Loire Atlantique qui exploite tout ce qui passe, et donc passe 2e de sa série. Je passe ensuite dans le heat 4, et m’impose en grignotant ce qu’il faut grignoter, espérant avoir un quart de final « easy »… 

Malheureusement, on se retrouve ensemble dans le 2e quart, face au n°1. On le sait, sauf exploit ce sera soit lui soit moi en demie. Les conséquences sont toutes aussi importantes car nous jouons tous les 2 le podium au classement général. On s’arrache, tricote, surfe comme on peut ce petit liner. A l’issue du heat, perplexes, on ne sait pas, on sait que c’est serré. Deux juges mettent Alex devant, et un en ma faveur… Au final, Alex passe pour un point ! Je suis déçu, mais soutiens à 100% Alex pour qu’il aille au bout! Il fait le taff solidement en demi finale. La finale s’annonce difficile car pour cette gauche (gauche skimboard-droite surf), on sait que les regulars ont un terrain d’expression plus vaste que nous les goofys, d’autant plus dans des petites conditions ! Et ce sont 3 regulars face à Alex… Mais il sort les tricks qu’il faut, et vient chercher une superbe 3e place, derrière les 2 favoris, Tristan Lamy et Axel Cristol, respectivement 1er et 2eme. 
A noter aussi, la superbe 8e place du troisième mousquetaire de Ouistreham, Benoit Desplebins, aka Belette, qui a montré que son investissement et ses progrès durant ces deux dernières saisons étaient fructueux!

Les échecs précoces des occupants de la 5 et 6e places au général me permettent de conserver une 4eme place au classement final de la coupe de France 2012, derrière Alex, qui lui s’offre la dernière marche du podium !

À très bientot !

Flo, Alex & Benoit »

Bien joué les mecs!!! Pendant ce temps, Igor teste son nouveau SUP Jimmy Lewis Stun Gun à Siouville:

« Plan d’eau défoncé, vagues molles 1m50, vent onshore 15nds… Le genre de conditions ou je ne sors plus trop mais là il fallait que je la teste eheh.

Pieds dans l’eau à la rame, aussi stable que le Fanatic Pro Wave si on accepte de flotter plus bas. Le rocker permet de passer les mousses en douceur, très peu de row voir pas du tout, le take off est plus que correcte. Elle à une vitesse de malade et surtout la maniabilité d’une 8’5. Dotée d’une vivacité hors norme, j’avais jamais eu de SUP aussi loose a tel point que j’avais l’impression d’être sur mon surfkite.

La semaine prochaine s’annonce parfaite !!! »
Dans la série des tests, une Firewire Hell Fire 5.6 est partie sous les pieds de Seb, ses premiers feelings sur la board:
« -Strapless uniquement
-Avec son scoop tendu et avec son volume malgré sa petite taille, elle part très tot au planning, je cape mieux quand je suis peu toilé par rapport à la 5.11 qui a un rocker de fou.
-Elle est très joueuse en vague avec des changements de carre très rapides. 
-Dans le clapot il faut vraiment mettre du poids sur l’arrière sinon on part vite à la faute. je ne suis jamais aussi tombé en tirant des bords, mais comme tout on s’adapte.
-Bien toilé, elle tient bien la courbe dans les appuis quand on se penche fort, faut quand même bien appuyer sur l’arrière; on sait où on va, en revanche pour fermer la courbe plus tôt ou mettre un virage très serré, c’est pas facile, elle manque un peu de radicalité, surtout si la vague est creuse.
-Mais dans la plupart des conditions chez nous, les vagues un peu molles, avec son shape on se fait renvoyer en avant pleine balle quand on est en haut de vague pour redescendre et finir ainsi le roller nickel pour enchainer sur le suivant là où je me serais enfoncé en haut de vague voir même sorti sans vitesse en laissant la vague passer avec une planche plus fine.
-Elle compense super bien un petit trou d’air ou une molle.
-Pour sauter je n’ai pas trop testé de peur de l’abimer, je monte en confiance doucement. 
-Avec son épaisseur elle me parait plus solide que la 5.11, mais bon ça ne veut pas dire grand chose.
-Je la garde encore un peu, je la fais tourner, il y a de grande chances que je veuille la garder, c’est un bon complément de la 5.11 que je sortira dans les vagues plus creuses ou plus toilé. »
Ça donne envie !!!!
Et pour finir, avec les nouvelles combinaisons qui ne cessent de rentrer au shop avec les collection 2013, Rip Curl, O’Neill, Xcel, Billabong et Mystic entre autres…
Petit clip vraiment sympa pour promouvoir l’une des marques….

Parce que pour le skimboard, faut courir pour glisser …

Report de la première partie du trip estival de nos riderz skimboard Florent Mouronval et Alex Marette.

« Salut !

Voici un petit compte rendu des championnats d’Europe et du Monde au Portugal !
 
Championnat d’Europe (qui s’est avéré être un championnat du Monde Pro, car les hors-européens participaient… bizarre) 
Donc pour faire simple: on s’est fait sortir au premier tour… Alex aurait pu passer son tour, il avait Blair Conklin dans sa série, probablement le meilleur skimboarder mondial de la saison, et un adversaire qui aurait pu être prenable (Rafa Santos), surtout avec la forme d’Alex en ce moment, mais contre le portugais qui ridait à domicile et avec beaucoup de vent, Alex n’a pas pu exploiter tout son potentiel… Quant à moi, première vague je me nique la nuque (ca aura été relou pour la suite du trip…) et je tombe direct avec le champion du Monde en titre, Sam Stinnett, ainsi qu’un des meilleurs européen, Simao Pinto!! donc même sanction et sortie au 1er tour… 
Nous sommes relativement dégoutés car ce ne sont pas nos places sur le papier à l’échelle européenne.  Nous n’avons pas eu les points que l’on aurait du prendre. Dernière étape le 15 septembre à Newquay en Angleterre.
 
Semaine suivante, Championnat du Monde, Alex la fait en Pro, comme nous avions prévu, alors que  je décide de la faire en amateur, à cause de ma faible forme physique, du dégout de la compète précédente et d’un tarif hyper élevé de l’inscription!!!
Alex sort dès le 1er tour, malgré une belle série à son niveau habituel, mais face aux 2 meilleurs skimboarders européens, Emmanuel Embaixador et la légende Hugo Santos…
En amateur, gros niveau aussi, je passe les tours en grapillant les points, 2e à chaque fois, sur le money time, donc je me tape gros 1/8e de finale et un gros 1/4.. mais je retrouvais mon niveau petit à petit, ce qui m’a permis de sortir une grosse demie dont je sors vainqueur avant d’entamer une finale avec confiance. Malheureusement, malgré avoir chargé en free session avant la finale, je ne trouve pas de vagues durant ce dernier heat et arrache la 3e place.. L’américain, Dan O’Connor, que j’avais battu en demie gagne la finale.
Donc voilà, quelques regrets, mais 3e championnat du monde amateur ca fait plaisir ! avec podium pour la Clinique de la Planche 😉
prochaines dates :
Angleterre, Newquay, dernière étape coupe d’Europe, 15sept
La Tranche sur Mer, dernière étape de la coupe de France, le 30 sept
Hossegor pour la finale du championnat de france, fin octobre. 
 
A très bientot !
 
Flo « 

sisi c’est vrai, pour plein de choses c’est comme une télé mais en mieux parce qu’on y trouve des programmes qu’on ne voit pas normalement, ceux qui par exemple aimeraient voir du surf à la place du foot, hop vous pouvez suivre le live du Billabong Rio Pro comme si vous y étiez sans risquer de vous faire séduire par les charmes du pays au point de ne plus pouvoir repartir… peut être que vous loupez quelque chose mais c’est surement plus économique et surtout vous évitez probablement un drame familiale.

Du coup je ne saurais que trop vous conseiller, pour ceux qui ne bossent, pas de rejoindre la page du stream immédiatement et de se poser tranquillement pour apprécier le show (les autres attendront la fin de journée, merci le décalage horaire pour garder un peu de live sous le coude, sinon il y aura toujours les retransmission « heat by heat »).

Sur internet on peut trouver plein de renseignements hyper utiles, dans les liens sympas, le petit dernier en date arrive du website de surfeurs néo-débile-que-j-adore The Bottom Turn, allez donc y faire un tour, ils font pas mal de fautes mais ça arrive ici aussi (des fois :p) et c’est une véritable pépite d’or pour ceux qui ne prennent pas le surf trop au sérieux tout en étant vraiment un site intéressant, complet et bien informé.

Des fois encore on tombe sur des adresses utiles, on vous la donne souvent mais avec la dépression qui pointe le bout de son nez (… sans vouloir vous porter malchance mais vous nous direz surement merci a la fin…) une des très bonnes adresses utiles dans les jours voir heures à venir pourrait être la voilerie RVL de Luc sur Mer. En plus Raf aussi il est cool!

Internet c’est bien aussi pour les jeunes. Trop timide pour parler au téléphone, le team skimboard Clinique de la Planche nous communiquent leurs derniers résultats par mails, les photos sont à venir prochainement mais ils ont plutôt cartonnés pour cette étape de la Coupe de France qui se déroulait à Siouville. Alex Marette et ses Dune monte sur la 3ème marche de l’étape tandis que son compadre Flo Mouronval et ses Eden prend la 4ème place.

Il y a aussi tout les jeux concours où tu peux gagner pleins de trucs plus ou moins bien… nous on est à la pointe de la technologie (enfin un jour ça viendra…) alors du coup on fait ça bien nous aussi et toute la saison on va vous proposer des webgames… en ce moment le jeu qui fait rage c’est sur FB, allez LA vous allez voir on s’amuse comme des petits fous et vous pouvez même repartir avec des lots alors foncez…

Sinon une fois n’est pas coutume cet article n’a pas d’illustration en rapport avec le texte ci-dessus…

C’est donc le coup de coeur de la journée qui va faire la Une de la journée dans un esprit urbano-retro-artistico-sexy